Cuisine

Fondant au chocolat pour Pâques (sans beurre, ni crème fraîche, ni huile, mais quel parfum !)

22 mars 2016

IMG_1934 IMG_1936

Certes, je dois vous l’avouer, pas de beurre, pas de crème, bref pas de matière grasse, mais un ingrédient mystère pour donner moelleux et fondant. Depuis quelques temps, fleurit dans la presse culinaire et sur les blogs, l’idée de réduire l’apport de matière grasse en la remplaçant par des végétaux comme la courgette ou l’avocat. Dimanche, sur France Inter, dans l’émission « On va déguster » les blancs en neige étaient même élaborés avec du jus de pois chiche ! Réactionnaire, ou peu avant-gardiste, ce n’est pas ce style de recette que je vais vous proposer aujourd’hui, je n’ai pas encore levé mes a priori…

Lorsque Pascale, du blog « C’est moi qui l’ai fait » a proposé cette recette de fondant au chocolat début février, j’ai eu envie de la tester. Depuis, je l’ai réalisée plusieurs fois, avec autant de succès à chaque fois, et le côté bluffant du « tu ne devineras jamais par quoi j’ai remplacé la matière grasse » m’amuse toujours autant !

Un gâteau sans matière grasse

La matière grasse animale apporte moelleux et onctuosité, les autres recettes de ce blog regorgent de fondant ou gâteau au chocolat avec du beurre. Lorsqu’il est possible d’avoir une alternative en gardant le goût, il ne faut pas hésiter. En préparant cet article, je me suis aperçue que le remplacement de la matière grasse par de la compote de pommes était déjà connu sur internet depuis plusieurs années (c’était passé à travers les mailles de mon filet !) . Car il s’agit bien de pommes … fruit le plus consommé en France.

Pour cette recette, j’ai utilisé plusieurs variétés de pommes pour une compote naturelle et sans sucres ajoutés dont des booskoop + jonagold + elstar. En mélangeant plusieurs pommes différentes, le goût est plus subtil et riche.

Une recette simple et facile

A part le temps passé à l’épluchage et à la cuisson de la compote, (mais qui peut être remplacé par une compote achetée pour les très pressés) tout le reste est rapide : il suffit de mélanger le chocolat fondu aux autres ingrédients en ajoutant un arôme : vanille pour Pascale, fleur d’oranger pour Anne-Sophie qui a inspiré Pascale, et … rhum pour moi, vous vous en doutiez, non ?

Pour réaliser ce gâteau, il vous faut :

  • du placard : 200 g chocolat à pâtisser, 50 g farine ou fécule de maïs, 100 g sucre de canne, une pincée de sel, 1 cs rhum, 150 g de compote de pommes

  • du réfrigérateur : 3 œufs

***

Pour 6 à 8 personnes :

  • Ingrédients pour un moule de 20 cm
  • 200 g de chocolat noir
  • 3 œufs
  • 100 g de sucre de canne blond
  • 1 cs rhum
  • une pincée de sel
  • 50 g de Maïzena
  • 150 g de compote de pommes

Préparation : env 20 mn, Cuisson : 25 mn selon mon four.

Eplucher et épépiner les pommes, les couper en quartier, les faire cuire dans une cocotte ou casserole avec un peu d’eau, à couvert, jusqu’à ce qu’elles deviennent compote. Mixer très finement et en réserver 150g (consommer le reste épicé avec de la cannelle ou du mélange à pain d’épices).

Tapisser votre moule avec du papier cuisson, et préchauffer votre four à 170° (un peu plus que th6). Faire fondre le chocolat au micro-ondes puis le lisser.

Battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’il blanchisse. Ajoutez le rhum, le sel, la Maïzena, bien mélanger entre chaque ajout d’ingrédients. Ajoutez la compote, mélangez, ajoutez le chocolat fondu et tiédi et mélangez à nouveau. Verser dans le moule et faire cuire jusqu’à ce que le gâteau soit pris mais légèrement plus coulant au centre (25 mn pour mon four). Laisser refroidir 15 mn dans le moule, puis 30 mn hors du moule dans son papier.

Bon appétit !

NB : vous pouvez remplacer le rhum par de l’extrait de vanille ou de la fleur d’oranger. Ce fondant se mange bien frais, et est encore excellent le lendemain (s’il en reste) !

En un clic, la recette du fondant chocolat sans matières grasses, version PDF imprimable.

IMG_1938 IMG_1948

IMG_1945 IMG_1946

Mon conseil : pour en faire un dessert de fête, vous pouvez décorer de lamelles de fruits de saison, ou de vermicelles de chocolat. Pour ma part, j’ai fait des copeaux de chocolat blanc à l’aide d’un économe, et ai décoré le centre du gâteau avec des petits sujets de Pâques en chocolat…

Alors, convaincu(e) ? qui est prêt à tester ce dessert sans beurre, ni crème fraîche, ni huile ?

Pour en savoir plus : Liens non sponsorisés, comme d’habitude !

  • les bienfaits des pommes sur cet article du Figaro santé,

  • la fiche technique de la pomme française ici

  • quelques variétés de pommes décrites sur le site des fruits et légumes frais (et surtout des recettes de saison) et le nombre de pommes produites depuis le 1er janvier ici (ludique, non ?)

  • des recettes de l’association nationales des pommes et poires

  • les fêtes pascales dans la religion catholique et dans la religion juive

  • le moule à gâteau rond à charnière de 20 cm bleu a été acheté 3 sous, en ligne, chez HEMA

  • le blog de Pascale : à découvrir si vous le ne connaissez pas encore.

 

Vous pourrez aussi aimer

18 Commentaires

  • Répondre une-petite-faim 29 mai 2016 à 10 h 01 min

    Bonjour, merci pour cette recette, qui nous culpabilise un peu moins :) , très joli blog avec pleins de bonnes idées , à bientôt

    • Répondre Valentine 29 mai 2016 à 10 h 08 min

      Bon chocolat gourmand déculpabilisé alors :)

  • Répondre fred 9 mai 2016 à 19 h 36 min

    Wahou, merci pour cette recette, repérée début avril et faite et refaite pour le plus grand bonheur de mon chéri, fan de chocolat… Mais moi aussi, j’aime bien…
    Fred

    • Répondre Valentine 9 mai 2016 à 21 h 26 min

      Merci Frédérique pour ce retour très positif ! Cette recette a toujours son petit succès, avec moins de calories qu’elle ne le laisse supposer… Bonne soirée

  • Répondre Elke 23 mars 2016 à 15 h 25 min

    Mystérieuse astuce!! Je vais tester…..Merci pour tous les liens intéressants et tes magnifiques photos et mise en scène pascale.
    Belle Fête de Pâques, j’espère avec tous les jeunes.
    Biz Elke

    • Répondre Valentine 4 avril 2016 à 12 h 44 min

      Avec un peu de retard, j’espère que tes fêtes se sont bien passées et que tu as pu profiter toi aussi de tes jeunes ! bises

  • Répondre Maiwenn 22 mars 2016 à 11 h 21 min

    Je cris que je vais m’inviter pour le goûter ! bonne journée !

    • Répondre Valentine 22 mars 2016 à 11 h 25 min

      Bienvenue Maiwenn :)

  • Répondre Béa de C 22 mars 2016 à 9 h 25 min

    Je vais l’essayer ce week end, cette recette!!!! Elle tombe bien, Daphné veut faire attention à sa ligne!!!!
    Mille bisoussss…

    • Répondre Valentine 22 mars 2016 à 11 h 26 min

      Pour le test, ok. Pour Daphné, non, elle est belle comme un coeur :)
      bisous ma Reine…

  • Répondre Marie 22 mars 2016 à 8 h 21 min

    Je suis enthousiaste et partante. Aujourd’hui je vais faire comme demandé par mes amies « ton/mon » n.ième « biscuit nantais » ! Et la prochaine fois je leur ferai ton fondant au chocolat. Merci pour cette nouvelle recette qui va me permettre d’obtenir j’en suis sûre, un succès qui te reviendra. A suivre !

    • Répondre Valentine 22 mars 2016 à 8 h 24 min

      Ah, Marie, nous aimons toutes les 2 les amandes, donc je comprends l’addiction de tes amies également (et je ne parle pas de l’arrosage de rhum :) ) mais pour être franche, cette recette est vraiment très bonne et personne ne pense à la pomme lorsqu’on annonce qu’il est sans matières grasses… Bisous Marie, et bonne pâtisserie.

  • Répondre trotti 22 mars 2016 à 8 h 16 min

    hummmm ça a l’air très bon….
    merci pour cette recette que j’avais essayer très rapidement. ..

    • Répondre Valentine 22 mars 2016 à 8 h 21 min

      Et on ne sent pas une once de pomme dans cette recette, j’ai oublié de le spécifier :). Nous avons préféré les tests avec vraie compote maison mixée très très finement, mais ne soyons pas sectaire, la version gourde de compote est une solution pour les très pressé(e)s.

  • Répondre olgayou 22 mars 2016 à 7 h 54 min

    Voila une recette qui tombe à point. Je suis en train de préparer mon repas de dimanche alors, voici un dessert parfait que je vais m’empresser de tester !
    Pour éplucher les pommes, il y a une solution simple et rapide avec l’éplucheur à manivelle…
    Merci, je te dirai ce que l’on a pensé de ce dessert.
    Bonne journée

    • Répondre Valentine 22 mars 2016 à 8 h 07 min

      Bonjour Pascale, le plus compliqué est la juste cuisson selon les fours ! 30mn étaient indiqués dans la recette, mais avec mon four en 25 mn l’affaire était conclue … Surtout il faut bien prendre un petit moule de 20 cm, sinon, le gâteau ne sera pas aussi bon et surtout aura la forme d’une crêpe (bien pour Mardi Gras, mais dommage pour Pâques ).
      Pour l’entrée, si tu n’as pas d’idées, tu peux les yeux fermés réaliser la terrine de saumon fumé aux asperges vertes (en bocal ou surgelées) : c’est une des recettes plébiscitées du blog des coulisses !
      A bientôt & bons préparatifs…

  • Répondre Pache 22 mars 2016 à 0 h 39 min

    Miam miam miam! Ça a l’air délicieux

    • Répondre Valentine 22 mars 2016 à 7 h 36 min

      Merci Pache, ça l’était et en plus, pour une fois je n’ai pas servi le gâteau « brut », la déco pascale avant l’heure était un test : le chocolat blanc était délicieux (le rescapé d’une très bonne tablette ramenée d’Espagne par notre grand n°1).
      A bientôt

    Laisser une réponse