Cuisine

Cake aux fruits Pierre Hermé

10 mars 2021

IMG_1952Pour mes chéris qui l’ont adoré, pour Marjorie qui l’a goûté et validé, pour que Françoise fasse plaisir à Gérard, pour Valérie, ma chère kiné qui trouve qu’il n’y a pas eu de recette depuis longtemps, et tout simplement pour tous ceux/celles qui adorent les bons gros cakes réconfortants aux fruits, cette recette est pour vous.

Mon mari adore les cakes aux fruits confits industriels, et c’est toujours un défi pour moi de lui montrer que le 100% maison est bien meilleur. Une 1ère recette très chouette a été partagée ici en 2016. Mais, là, je l’avoue, je tiens la recette ultime, encore une fois grâce à Pierre HERME, merci à lui : une texture fondante, plein de fruits, du rhum, un sans faute… Bref, impensable de ne pas partager cette recette avec vous !!!

Je l’ai déjà réalisée plusieurs fois avec les fruits confits que j’avais dans les placards, en gardant les proportions 175 g de raisins secs macérés dans du rhum + 245 g de fruits confits coupés en morceaux  + 100 g de cerises confites entières (ou cranberry) .

Désolée Mercotte, pour que les enfants profitent de ce très bon cake,  je pense que le rhum peut  tout à fait être remplacé par de la fleur d’oranger ou une orange pressée (les raisins secs peuvent aussi infuser dans du thé), mais cela n’engage que moi !

IMG_1948

*Les ingrédients  :

Il vous faut pour la recette d’origine de Pierre HERME : 1 moule à cake de 28 cm de long,  100 g de raisins secs de Smyrne et 75 g de Corinthe à faire macérer dans 125 g de bon rhum vieux*, 200 g de beurre mou, 300 g de farine, 1/2 sachet de levure chimique, 150 g de sucre semoule *, 200 g d’œufs sans les coquilles*, 100 g de cerises confites entières (moins si vous n’en réservez pas quelques unes pour le décor), 125 g de melon confits coupés en dés, 65 g d’abricots moelleux coupés en dés, 65 g de pruneaux dénoyautés et coupés en dés*, 125 g de rhum vieux pour l’imbiber, et 3 cuillères à soupe de confiture d’amandes pour le « nappage », amandes effilées et fruits confits en déco*

*J’ai toujours un bocal de raisins secs marinés dans du rhum, je n’ai donc besoin que de 3 cuillères à soupe de rhum pour imbiber le cake à la sortie du four (mais libre à vous d’en mettre plus ou moins),

*Je baisse systématiquement la quantité de sucre à 120 g, j’utilise du sucre roux, je n’en mets que 100 g si je porte mon choix sur des fruits secs très sucrés comme la figue.

*J’utilise des œufs calibre moyen plein air, et 200 g d’œufs = 4 œufs.

*La base de ce cake est parfaite, à vous de vous approprier le résultat final côté fruits secs ou confits à utiliser, l’imagination sera votre guide : mangue, melon, figues, pruneaux, abricots, dattes, citron, orange, gingembre… A vous de choisir selon vos goûts, et à les associer comme vous aimez.

*Vous pouvez remplacer les cerises confites par des cranberrys.

*Personnellement je ne fais pas le nappage à l’abricot, et je ne décore pas avec des fruits confits. Je sers le cake brut, juste imbibé de rhum.

IMG_1949

*La recette  :

Préchauffer le four à 180° en chaleur tournante, ou statique, les deux fonctionnent.

Si vous suivez la recette à la lettre : Mettre les raisins à macérer dans le rhum depuis la veille (vous comprenez maintenant pourquoi j’en ai toujours un bocal prêt à l’emploi).

Sinon : dans un saladier mélanger les raisins macérés et les fruits confits sauf les cerises (détaillés en dés d’un cm pour le grand Maître PH, coupés en dés pour votre serviteur sans mesurer, voilà pourquoi, entre autre, il est Chef mondialement connu, et moi juste une pâtissière amatrice). Dans le bol d’un robot (ou à la main comme moi) : mélanger le beurre très mou, le sucre, et les œufs battus petit à petit.  Puis incorporer la farine et la levure en mélangeant. A l’aide d’une Maryse incorporez les fruits sauf les cerises .

Verser 1/2 de la préparation dans le moule avec un papier cuisson (là encore les puristes beurreront et farineront leur moule). Ajouter les cerises confites entières, verser le reste de la préparation.

Enfourner et baisser tout de suite à 160°. Au bout de 10 mn de cuisson, faites une incision avec la lame beurrée ou huilée d’un couteau sur toute la longueur du cake, puis poursuivre la cuisson  environ 1h (vérifier avec la lame d’un couteau, selon votre four le cake sera peut-être cuit plus tôt).

A la sortie du four, laisser tiédir quelques minutes dans le moule, puis mettre sur une grille, imbiber le cake de 125 g de rhum avec un pinceau à pâtisserie sur les côtés et le dessus (beaucoup trop fort pour moi, 2 à 3 cs suffisent à mon sens !!!)

Dans une petite casserole, faire chauffer la confiture d’abricots, en napper le cake, puis décorer avec des fruits confits en fines lamelles, et quelques cerises confites entières, ainsi que des amandes effilées brutes ou légèrement torréfiées à la poêle.

Préparer 1 à 2 jours avant de déguster (ou pas, ici on le mange dès qu’il est froid, ensuite il se conserve très bien emballé dans du papier alu ou film, à température ambiante)

IMG_1951 cakes PH par Mercotte

A gauche ma version brute/ à droite la très belle version de Mercotte, excellente élève qui a suivi la recette à la lettre, déco comprise.

Bon appétit !

Vous pourrez aussi aimer

2 Commentaires

  • Répondre Marie caro 13 mars 2021 à 1 h 33 min

    Bonsoir, Un grand merci pour la recette. Cake génial dégusté avec bcp d’appétit, petit dej, goûter, dessert, petite faim enfin bref à tout moment de la journée. Je vais regarder dans mes placard afin d’essayer d’avoir un cake digne de ce nom. Je t’embrasse à bientôt

  • Répondre Francoise 11 mars 2021 à 13 h 27 min

    Coucou il va falloir que je lui fasse puisqu ‘il y a du rhum .
    Bonne idée le bocal de rhum avec les raisins mais je le cacherai .
    Bonne après midi Bises

  • Répondre à Francoise Annuler la réponse