Cuisine

Brioche Bouldouk

2 février 2020

IMG-20191128-WA0016

Pas de nouvelle recette de crêpes pour la Chandeleur, car nous restons fidèles à celle de Pierre Hermé pour les sucrées, et pour les salées, j’opte maintenant pour une recette avec de la farine d’épeautre (je peux vous en donner la recette si cela vous intéresse).

En revanche, nous poursuivons notre série « Boulange ». Après la brioche russe de la semaine dernière, je vous invite à découvrir et à déguster la brioche « bouldouk » qui doit son nom à sa forme, comme vous pourrez le lire dans l’article que Manue, du très célèbre blog « la popotte de Manue »,  consacre à la recette d’Iza à l’origine de cette brioche.

Pour être tout à fait franche, je suis un peu moins « bec sucrée » que mes gourmands, aussi j’ai adoré cette recette. Sa forme est très jolie, comme une fleur, dont on peut découper/rompre les parts comme des pétales. Cette brioche est également une vraie réussite, digne d’une bonne boulangerie, avec cette belle mie filante.

Cette recette est très simple à réaliser, il faut toutefois bien prendre le temps de respecter les temps de pause ou de pousse, pour un plein succès. Comme la précédente recette, la pâte est garnie d’un peu de beurre et de sucre roux (à défaut de sucre d’érable). De même,  au lieu de simplement « bouler » cette brioche, comme nous en avons l’habitude traditionnellement, nous formons des boutons de rose (comme les deux extrémités de la brioche russe). Bref, une très jolie forme, un très bon goût : allez-y les yeux fermés !

IMG_20191128_195758-001

*Les ingrédients :

Il vous faut : 270 g farine / 130 ml de lait tiède / 10 g de levure fraîche / 55 g de sucre d’érable en poudre / 80 g de beurre / 1 œuf / ¼ cc de sel /sucre glace (facultatif)

N’ayant pas de sucre d’érable en poudre, j’ai utilisé comme préconisé du sucre roux.  Nous n’avons pas testé avec de la levure déshydratée. Le cube de levure fraîche (acheté dans notre petit supermarché de quartier) se garde quelques jours au réfrigérateur, bien emballé et dans une boîte fermée. Nous avons également utilisé du lait entier, du beurre à 83% de MG, et un œuf issu de poule élevée en plein air, comme d’habitude. Je n’ai pas saupoudré de sucre glace, pour garder le côté peu sucré de cette brioche.

IMG_20191128_185903 IMG_20191128_185855

*La recette :

Délayer la levure dans le lait tiède.

Mettre la farine dans le bol de votre robot muni du pétrin puis ajoutez le sel et 35 g de sucre d’érable, mélanger. Verser le lait avec la levure et l’œuf, pétrir. Lorsque le liquide est absorbé par la farine, ajouter 50 g de beurre mou coupé en dés.

Pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne lisse et homogène (environ 10 minutes avant un batteur électrique muni de crochets boulangerie).

Couvrir d’un linge et laisser doubler de volume dans un endroit tempéré, entre 30 mn à 1 h.

Faire fondre au micro-ondes le reste de sucre roux avec le reste de beurre.

Couper le pâton en 4 boules égales. Etaler les boules en disques sur le plan de travail fariné. Badigeonner les dessus de 3 disques du mélange tiédi beurre + sucre. Superposer les disques les uns sur les autres, en terminant par le dernier sans garniture.

Etaler les pâtes superposées en un grand rectangle assez fin.

Couper le rectangle en détaillant 8 bandes de pâtes, les rouler sur elles-mêmes et les placer dans un moule à manquer de 20 cm de diamètre avec un papier cuisson.

Laisser pousser jusqu’à ce que la brioche soit bien gonflée (1 à 3 heures selon la température de la pièce).

IMG-20191128-WA0001IMG-20191128-WA0003

Badigeonner du reste de beurre sucré et enfourner dans un four préchauffé à 180°C en chaleur tournante, pendant 20 à 30 minutes (selon les fours, avec le mien, 20 mn étaient suffisantes).

Sortir, déposer sur une grille, puis saupoudrer de sucre glace si vous le souhaitez.

***

La recette en un clic, imprimable ici [briochebouldoukavec mes notes.

Bon appétit !

 Alors brioche russe ou brioche bouldouk ? Laquelle avez-vous préféré ?

 

 

Vous pourrez aussi aimer

2 Commentaires

  • Répondre Stéphanie 4 février 2020 à 19 h 59 min

    Merci pour cette recette !! Aprés la période des gâteaux des rois , qui sont des brioches aux fruits confits en Provence , je fais des brioches natures le week-end , je tenterai donc la tienne avec plaisir !! Je veux bien la recette des galettes à la farine d’épeautre si tu veux bien !!
    Bisous

    • Répondre Valentine 5 février 2020 à 14 h 27 min

      Bonjour Stéphanie, je t’envoie la recette des « galettes » ou crêpes à l’épeautre par mail.
      Entre temps, belle boulange :)

    Laisser une réponse