Cuisine

Variation sur un tiramisù

8 juillet 2019

IMG_20190616_142253

Honte à moi, les puristes diront que le vrai Tiramisù ne supporte aucune variation : mascarpone, oeufs, biscuits, sucre, café, marsala, cacao e basta !

Mais comme je n’aime absolument pas le café, mon entorse est de tremper les biscuits dans un mélange rhum/eau. Avant, je me servais de la recette de Cyril Lignac, mais depuis 2017, je n’utilise plus que celle d’Erynn, avec toujours autant de succès.

Outre son goût particulièrement unique, cette recette a un autre énorme avantage : elle se prépare au moins 24h à l’avance. Alors si cet été, vous aussi avez de grandes tablées, voilà un dessert à tester en urgence.

J’avoue, que chez nous, il n’y a pas de saison pour le tiramisu, j’en fais toute l’année, mais dans le but de se renouveler un peu, voici quelques aménagements ou modifications qui ont fini dans LE cahier officiel des recettes testées et approuvées, en permettant de s’approprier cette propre recette familiale :

  • dorénavant, j’utilise un moule à cake : moins de biscuits, plus de mélange crémeux, et la balance adore ! Dans ce cas, je divise même par deux les ingrédients de la crème en gardant 3 oeufs.

  • Vous pouvez bien sûr opter pour une présentation dans des verres ou verrines, ce qui vous permettra en plus de varier les propositions : la base de mascarpone ne change pas, aussi vous jouez sur le liquide de trempage des biscuits / les biscuits (voir ci-dessous) / les ajouts de fruits frais (mais attention d’utiliser des fruits qui ne feront pas « tourner  » la crème par leur acidité) par exemple. Et vous voilà avec autant de variations que votre imagination peut vous apporter, tout en vous apportant la sécurité de plaire au plus grand nombre…

  • lorsque je mets des fruits rouges, je zappe le cacao, et surtout je trempe mes biscuits (vous pouvez prévoir des biscuits roses de Reims pour faire plus girly !) dans du thé léger aux fruits rouges.

  • notre dernier test : tremper les biscuits dans un mélange de 2 cuillères à soupe d’eau chaude + 3 cuillères à soupe de BAILEYS. (non, cet article n’est absolument pas sponsorisé 😉 . En effet, cet alcool est une liqueur à base de whiskey et de crème, donc tout à fait compatible avec ce dessert à texture mousseuse et aérienne.

IMG_20190616_142713

IMG_20190616_142247

Et vous, Tiramisù original ou variantes ?

Je vous invite, pour la recette précise, à vous référer à cet article, en un clic la recette imprimable.

Vous pourrez aussi aimer

1 Commentaire

  • Répondre Françoise 10 juillet 2019 à 21 h 12 min

    Oh la la comme il est beau votre jardin. Vous avez super bien travaillé, le résultat extraordinaire. Bravo à tous les deux. Bises

  • Laisser une réponse