Cuisine

Soupe vitaminée originale & biscuits suédois pour une journée « saine » …

7 juin 2016

Vous allez me dire, une soupe vitaminée, chaude en plus, en juin, mais quelle mouche me pique ? Deux raisons majeures : tout d’abord le temps oscille entre chaleur, froid, soleil et pluie torrentielle, ensuite l’ingrédient principal s’achète principalement au printemps… Voilà pour ma soupe printanière.

Pour les galettes, si vous êtes une adepte d’IKEA, vous devez fatalement connaître les Kakor Chokladflarn ou les Kakor Havreflarn, vous avez même, peut-être, rêvé de pouvoir en refaire des « maisons »  avec les bons ingrédients. Allez savoir, après cet article, vous deviendrez peut-être addicts à ces petites galettes suédoises saines avec ou sans chocolat !

Une soupe verte

J’ai la chance de pouvoir aller au marché, à pieds, donc de privilégier les produits de saison des maraîchers alsaciens, mettant en avant ainsi les circuits courts. Depuis l’année dernière, souhaitant valoriser toutes les parties des légumes achetés, je garde systématiquement les fanes de radis pour les transformer en soupe. J’avais essayé de faire la même chose avec des fanes de carottes fraîches, mais le résultat a été plus que désastreux autant au niveau du goût que de l’aspect (plein de fils !) .

IMG_1926 IMG_1927

IMG_1932

Pour cette soupe verte, c’est tout l’inverse : un beau velouté, un bon goût, il n’y a que la couleur qui peut rebuter les moins curieux … Ce vert foncé laisse parfois les réfractaires aux légumes de marbre, tant qu’ils y n’ont pas goûté !

Des galettes à l’avoine

Depuis quelques mois, je teste des recettes me permettant d’éviter ou de limiter la farine blanche, le déclic a vraiment été une émission sur les pesticides, je vous en parlais dans cet article. Comme vous, peut-être, j’ai eu le réflexe internet, j’ai donc cherché des recettes, des idées, des blogs pour un substitut à la farine de blé. Ma nouvelle « bible virtuelle » est sans conteste le blog de Marie Chioca .

IMG_1874 IMG_1877

IMG_1879 IMG_1885

Toutefois, c’est sur un autre blog que j’ai trouvé la recette des célèbres galettes IKEA que mes enfants aiment : la cuisine de Bernard. Mais comme ce féru de cuisine indiquait de la margarine dans ses ingrédients et du sucre blanc, j’ai continué ma recherche : « Mademoiselle cuisine » proposait une variante qui me plaisait plus : pas de margarine et du sucre roux. Allez, c’est parti… pour un détour en Suède !

 

Aujourd’hui, je vous livre non pas une , mais deux recettes gourmandes :

* 1/ Pour réaliser la soupe verte un peu « fourre-tout », il vous faut :

  • du placard : un Kub or, de l’huile d’olive, un peu de sel et de poivre à votre convenance,  pomme de terre si vous le souhaitez, oignon, gousse d’ail

  • du réfrigérateur : les fanes très  fraîches d’une botte de radis, mais aussi courgette, poireau entier (ou  que le vert de ce poireau), restes de salade un peu défraîchie…

Pour 4 à 5 personnes :

  • Les fanes d’une ou de deux bottes de radis, selon leur grosseur
  • un gros oignon, une belle gousse d’ail
  • une grosse courgette
  • un poireau
  • une poignée de feuilles de salade verte
  • une pincée de sel, du poivre, un bouillon kub or
  • facultatif : une grosse pomme de terre

Préparation : env 20 mn, Cuisson : 15 mn à l’autocuiseur.

Eplucher et émincer très finement oignon et ail. Laver les fanes de radis, la courgette, les feuilles de salade, le poireau. Eplucher la pomme de terre, la rincer, la découper en petits cubes.

Dans un auto-cuiseur, faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive, y faire revenir l’oignon et l’ail émincés, les fanes de radis, les feuilles de salade, puis le poireau et la courgette coupés en rondelles, rajouter les cubes de pommes de terre. Couvrir d’eau , ajouter le bouillon cube.

Fermer la cocotte minute, dès que la soupape tourne, laisser cuire 15 mn à feux doux. Mixer la soupe ainsi obtenue. Rectifier l’assaisonnement en sel, poivrer. Servir aussitôt.

Vous pouvez pour un plat unique rajouter des petits croûtons de pains ailés, et du fromage râpé. Vous garderez l’eau de lavage des légumes pour arroser vos plantes : un petit geste écologique et économique ! Si vous avez la chance d’avoir un jardin, n’oubliez pas le compost pour vos épluchures… 

***

IMG_1882

* 2/ Pour confectionner les galettes d’avoine, vous aurez besoin de :

  • du placard : flocons d’avoine, sucre roux, farine, levure chimique, vanille liquide, chocolat noir si vous optez pour des galettes doubles fourrées au chocolat

  • du réfrigérateur : beurre, oeuf

Pour 46 galettes simples ou 23 galettes doubles au chocolat:

  • 200 g de flocons d’avoine
  • 200 g de sucre roux
  • 180 g de beurre
  • 70 g de farine
  • 1/4 de cc de levure chimique
  • 1/2 cc vanille liquide
  • 1 oeuf
  • 300 g de chocolat noir

Préparation : env 30 mn, Cuisson : selon votre four de 8 à 12 mn par fournées de galettes

Mélanger dans un saladier les flocons d’avoine avec le sucre, la farine, une pincée de sel et la levure. Puis, rajouter l’œuf , mélanger à nouveau. Verser le beurre fondu, et la vanille. Remuer à nouveau. Mettre au réfrigérateur au moins deux heures.

Préchauffer le four à 190°. Former des boules de 14g , les aplatir légèrement, et les disposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un papier cuisson, en laissant de la place entre chaque galette car elles ont tendance à s’étaler à la cuisson. Laisser cuire de 8 à 12 mn selon votre four (les bords doivent être légèrement dorés) . Refroidir sur une grille.

Pour transformer les galettes simples en double chocolat, il suffit de tremper une face de chaque galette dans le chocolat fondu au bain marie ou au micro-ondes, de le déposer ensuite sur une galette nature pour former un sandwich.

Laisser refroidir avant de déguster.

Les galettes sont aussi bonnes nature, qu’au chocolat. A vous de choisir la version que vous préférez. Les galettes se conservent dans un bocal hermétique ou une boîte en fer.

Bon appétit !

En un clic, la recette de la soupe aux fanes de radis, puis avec un autre clic celles des galettes à l’avoine, en versions PDF imprimables.

 Pour en savoir plus :

Alors convaincu(e) ? Avez vous des recettes saines et équilibrées à partager ?

Vous pourrez aussi aimer

8 Commentaires

  • Répondre Maiwenn 15 juin 2016 à 14 h 43 min

    La soupe est encore bien de saison ! Je te chipe quelques biscuits pour mon goûter tout à l’heure ! bonne fin de journée !

    • Répondre Valentine 19 juin 2016 à 9 h 09 min

      Bonjour Maïwenn, alors je m’invite pour goûter tes croissants :) ou pour l’apéro, car toutes tes recettes sont vraiment alléchantes ! bon dimanche

  • Répondre Béa de C 8 juin 2016 à 16 h 48 min

    Je vais acheter assurément des flocons d’avoine…un ingrédient qui ne fait pas partie de mes placards….
    Pourquoi ne pas tenter????
    Je te raconterai après….
    Plein de bisous, ma Magic Fred….

    • Répondre Valentine 8 juin 2016 à 18 h 08 min

      Bonsoir ma Béa, moi non plus, je n’étais pas adepte des flocons d’avoine, ni de la farine d’épeautre … De très bonnes recettes m’ont fait changer d’avis ! En revanche, j’ai testé les laits de soja, d’amandes et d’avoine, mais là non, je reste au lait de vache :) . A bientôt , bises

  • Répondre Marie 8 juin 2016 à 13 h 57 min

    Au fur et à mesure de la lecture de ta newsletter, je me disais que nous sommes vraiment sur la même longueur d’ondes. Tout comme toi je privilégie les circuits courts. Je suis à 300 m des Halles Centrales où je peux m’approvisionner en fruits et légumes cultivés à quelques kilomètres, ne parlons pas des fromages normands, ici il y a tout ce qu’il faut. Et la viande de Normandie vient en ligne directe de l’éleveur. C’est du moins ce que me garantit le boucher. Quant au poisson j’ai la chance de pouvoir l’acheter directement aux pêcheurs. Tout ce que l’on lit ou entend, m’incite aussi à choisir rejeter les produits raffinés ou industrialisés. Il n’est jamais trop tard pour bien faire !
    Bisous chère Fred et merci pour tes recettes que je vais expérimenter très vite.

    • Répondre Valentine 8 juin 2016 à 18 h 12 min

      Je pensais bien que cet article trouverait écho chez toi :) . Il faut encore que je vous parle de ma découverte de la farine d’épeautre… Puisque je n’ai pas pu ramener de farine de châtaigne corse l’année dernière (il n’y a quasiment pas eu de production). Léa est devenue fan absolue de ces galettes « Ikéa » durant ses révisions, puis ses épreuves du second semestre. Je peux donc rajouter une vertu supplémentaire à ces biscuits, puisque L3 obtenue haut la main … je t’embrasse également

  • Répondre Isabelle 8 juin 2016 à 8 h 18 min

    Merci pour ces 2 recettes, pour la soupe verte, je ne sais pas si je vais tenter, mais les galettes me parlent, surtout celles au chocolat. A bientôt, Isabelle

    • Répondre Valentine 8 juin 2016 à 18 h 13 min

      Ah, Isabelle, franchissez le pas pour la soupe, vous ne serez pas déçue non plus, sauf si vous êtes allergique aux soupes, aux légumes, à la couleur verte :). Bonne soirée

    Laisser une réponse