Cuisine

« L’or noir méditerranéen »

5 octobre 2017

Lorsque le ciel est menaçant, gris, triste, lorsque les températures chutent et que le soleil laisse la place, malheureusement, à la pluie, il est temps de mettre dans nos assiettes comme un petit goût de vacances ensoleillées en Méditerranée.

Dans ce cas, quoi de mieux qu’un « condiment » que vous pouvez utiliser dans de nombreuses occasions ? Vous voyez où je veux en venir ?

La tapenade bien sûr ! J’avoue, honteusement, que jamais je n’aurais eu l’idée de la faire moi-même, me contentant de celle du commerce. Il aura fallu un ancien article d’un de mes blogs chouchou de cuisine « C’est ma fournée », et l’envie à nouveau de me mettre derrière les fourneaux (et en l’occurrence, là, pas de cuisson, juste un mixeur !) pour tester la recette de Valérie.

IMG_0198-001

Je pense qu’il y a énormément de variantes pour faire une bonne tapenade, mais maintenant que nous avons testé celle-ci, plus jamais je n’achèterai de tapenade dans le commerce ! La recette est d’une simplicité enfantine, le goût et la texture sont parfaits. Le plus long reste indubitablement de dénoyauter une à une les olives… Les végétariens enlèveront juste le filet d’anchois.

Lors du premier essai, elle était  un « chouia » trop salée, toutefois, une fois très froide, cela s’estompait, et puis à la relecture de l’article de Valérie, j’ai lu qu’il ne fallait absolument pas prendre des olives à la grecque (ballot, c’était indiqué dans l’article et pas dans les ingrédients…) .

Alors, surtout, ne limitez pas l’utilisation de ce « condiment » :

  • aux apéros : hum, des petits bâtonnets de légumes juste plongés dans le pot…

  • aux apéros, version 2 : étalé sur une pâte feuilletée pour constituer des palmiers salés, ou dans des madeleines version salées (la valeur d’une petite cuillère juste déposée sur la préparation avant cuisson)

  • il pourra être tartiné sur des filets de poisson, cuits ensuite en papillote, ou encore meilleur dans des feuilles de brick, à four chaud.

  • il remplacera la moutarde étalée sur des fonds de tartes aux tomates ou autres légumes.

  • il donnera un petit goût de pissaladière à une tarte aux oignons roses revisitée.

  • il apportera un peu de caractère à un blanc de poulet, il changera de la sauce crème/fines herbes sur de simples pommes de terre en robe des champs, il ensoleillera un simple plat de pâtes…

IMG_0204 IMG_0205

Pour la recette personnelle de Valérie, mais rien ne vous empêche d’adapter les ingrédients à votre goût,  il vous faut : des olives noires non dénoyautées (et pas à la grecque !), des anchois, de l’ail, des câpres, de l’huile d’olive et une tomate séchée.

La recette de la tapenade en PDF, imprimable en un clic ici.

Pour en savoir plus :

Wikipédia explique l’historique de la tapenade, inventée à Marseille, dont le nom vient du mot « câpres » en provençal.

– AFIDOL (association française interprofessionnelle de l’olive) est une mine d’or sur les olives !

Provence Web donne sa version de la tapenade, tout comme beaucoup de blogs culinaires, provençaux ou non !

Alors, adepte de la tapenade ?

Quelle en est votre recette fétiche ? 

Comment ou avec quoi, la mangez-vous ?

Vous pourrez aussi aimer

4 Commentaires

  • Répondre Cécile 6 octobre 2017 à 10 h 34 min

    Ouiiii ! Adepte à 100% vu que je suis provençale ! Tout simplement j’adooore !
    Merci pour la recette Fred !
    Gros bisous et bon WE

  • Répondre françoise 6 octobre 2017 à 8 h 05 min

    Bon pour lui faire plaisir( il en est fan) je vais l ‘essayer car pour moi c’est du bout de lèvres , les olives et moi c’est une vieille histoire qui m ‘a laissé un mauvais souvenir !
    J ai tous les ingrédients , il n’y a plus qu’ à essayer.
    Là je vais tenter le houmous , on vient de me donner la recette , comme nous l ‘avons goûté et apprécié , je vais me lancer .
    Bonne journée petite soeur
    bises

  • Répondre Béatrice Orban 6 octobre 2017 à 7 h 50 min

    Bonjour Valentine, et merci pour ce partage, dès que je pourrai je l’essaie car j’aime beaucoup les tappenade

    Gros bisous Béa

  • Répondre violine 6 octobre 2017 à 7 h 44 min

    Autant mon petit mari fait les olives vertes en bocaux pour l’apéro (graines de fenouil et ail), autant nous n’avons jamais essayé de faire une tapenade…. tiens tiens je vais lui en glisser un mot …. et la recette
    bon week end
    violine

  • Laisser une réponse