Cuisine

ce mardi, c’est : pain de Gênes de Danielle

18 mai 2015

 IMG_9877

Un gâteau traditionnel italien

En 1999, Danielle, ma belle-sœur d’origine italienne me donnait les secrets de son « pain de Gênes ». A l’époque, nous avions fait une halte chez elle pour les vacances : nous revenions de douze mois entiers aux Antilles avec une priorité donnée à la cuisine créole. Depuis, dès que l’envie d’amandes se fait sentir, je ressors la recette de Danielle, avec une certaine nostalgie puisqu’elle me fait penser indirectement à notre vie en Martinique !

De notre passage aux Antilles, j’ai pris l’habitude de rajouter du rhum à la place du kirsch, mais les 2 versions sont exquises. A vous de tester !

IMG_9880 IMG_9876

Des ingrédients simples, un résultat gourmand

* Les ingrédients du placard : farine, œufs, beurre, chocolat, poudre d’amandes, kirsch, crème fraîche liquide.

* Les astuces : pensez à servir ce dessert très frais, pourquoi pas avec une boule de glace à la vanille, ou une salade de fruits frais et de saison. Il sera parfait pour terminer un repas léger, puisqu’il est (un peu) calorique.

* La recette pour 6 à 8 gourmands :

Il vous faut  : 125 g de beurre / 300 g de sucre / 5 œufs / 100 g de farine / 225 g d’amandes en poudre / 2 cuillères à soupe de kirsch / pour le nappage : 80 g de chocolat noir + 80 g de crème fraîche liquide

Préparation : env 20 mn, Cuisson : de 40 mn à 45 mn selon votre four.

Préchauffer votre four à 150° (th 5). Beurrer un moule à manqué de taille moyenne ou tapisser-le de papier sulfurisé.

Travailler le beurre à la spatule pour obtenir une consistance crémeuse. Ajouter progressivement les œufs un à un, en mélangeant bien à chaque ajout. Puis incorporer le sucre. Ensuite, mélanger l’appareil avec les amandes en poudre, le kirsch et en dernier la farine.

Verser dans le moule. Cuire 40 à 45 mn (vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche). Démouler tiède sur une grille à pâtisserie. Préparer la ganache (les carrés de chocolat vont fondre dans la crème fraîche bouillante hors du feu, à couvert), en napper le pain de Gênes, bien lisser à l’aide d’ue grande spatule. Déguster bien froid.

Bon appétit !

NB : vous pouvez remplacer le kirsch par le rhum, mais dans ce cas le goût d’amandes sera un tout petit peu moins prononcé. Pour un nappage très brillant, il faut rajouter une noix de beurre dans la ganache, bien remuer, et la répartir ensuite sur la surface du gâteau .

Comme d’habitude, vous retrouverez en un clic, la recette imprimable du pain de Gênes de Danielle  en PDF.

Vous pourrez aussi aimer

3 Commentaires

  • Répondre Marie 19 mai 2015 à 16 h 47 min

    J’en ai l’eau à la bouche. L’année scolaire va bientôt toucher à sa fin, alors pour mes élèves d’italien, un pain de Gênes ça tombe vraiment bien !
    Je vais me lancer dans cette recette qui ne devrait laisser aucune indifférente. Et je vais opter pour la version kirsch. Merci beaucoup Fred de partager tes secrets !

  • Répondre Béa de C 19 mai 2015 à 8 h 19 min

    Raaagh! une tuerie, ce gâteau, non???
    N’oublie pas que je t’attends avec tes bottes!
    Mille bisousssss

  • Répondre karine anne 19 mai 2015 à 7 h 12 min

    Bonjour Fred et bien je vais un beau cahier de recettes recouvert de lin et je te montre ca fin octobre et je dedicace par l auteur de ses bonnes choses. Bonne journee car beaucoup de travail des salons tout les week end et trois festivals du lin. Pleins de bises Karine de l anne en lin.

  • Laisser une réponse